A la recherche d'un stage... (Partie 2/3)

Publié le par Alison

C'est bon c'est décidé, je fais ça demain !

Vers le milieu du mois de juin alors qu'on pourrait se croire au début de l'été, nous avons droit à la première réunion en tant que futurs étudiants en 1ère année de Master de Psychologie. La dernière ligne droite est tout juste passée, le premier cycle de nos études pas tout à fait terminé puisque nous attendons toujours nos résultats des partiels du derniers semestre de la Licence que l'on rentre de plus en plus dans le vif du sujet. Nous allons entrer en Master, deuxième cycle d'étude. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Comment va se dérouler cette prochaine année ? Quels cours allons-nous avoir ? Mais surtout quelle énergie allons nous devoir déployer pour se trouver un stage ?

Au mois de juillet, je sais qu'il est trop tard. Et je n'aurai rien pu faire. Je me suis mise toute seule dans cette situation. J'aurai du faire quelque chose avant, oui c'est cela, j'aurai du... Mais maintenant il faut que je fasse quelque chose. Il me faut à tout prix reprendre la situation en main et ne pas me laisser abattre. Il faut que je m'organise si je ne veux pas perdre mes dernières chances. Il ne faut pas que je renonce. Il faut que je mette toute l'énergie qu'il me reste, il faut que j'y arrive.

Je rassemble alors tout les guides que je possède, je regroupe toutes les adresses des centres susceptibles de prendre des stagiaires, je cherche sur internet d'autres centres jusqu'à ce que je possède une liste assez grande de personnes à contacter. Je décide de passer l'épreuve du CV et de la lettre de motivation. Je vais essayer d'obtenir directement un rendez-vous pour un entretien. Ce n'est pas facile, mais au point où j'en suis, si j'envoie mes demandes à l'aveugle, je n'aurai pas de réponse avant la rentrée prochaine, au mois de septembre ou d'octobre dans le meilleur des cas et ce sera trop tard... Et puis comme ça, je peux rayer directement les institutions qui ont déjà des stagiaires. Je n'ai plus le temps d'espérer, il me faut agir.

Telephone-02.jpg

En deux matinées, je passe une cinquantaine de coup de fil. Je suis bien décidée à ne plus lâcher le téléphone tant que je n'aurai pas obtenu quelque chose. J'aurai mis longtemps à me décider, mais maintenant, je mettrai le temps qu'il faut pour me sortir de cette impasse. Il me faudra beaucoup de courage pour ne pas arrêter. Mais je procède méthodiquement : sachant que l'agglomération lyonnaise doit crouler sous les demandes de stage, je décide de m'intéresser de préfèrence à la périphérie qui possède un autre avantage de taille, celui d'être moins débordé et donc plus patiente et plus aimable pour renseigner les étudiants. Je contacte tout les centres qui sont jusqu'à 1h de transports ou plus. A un moment donné, j'ai même imaginé prendre le train pour avoir plus de chance de trouver un stage en dehors de Lyon et de ses très nombreux étudiants en demande. Il me fallait à tout prix trouver un endroit qui offrait plus de souplesse.

Entre les réponses négatives et les réponses pas franchement motivée, alors que je m'apprête à réétudier ma manière de procéder, une secrétaire prend mes coordonnées. Elle me dit que si la psychologue a une place et envisage de prendre quelqu'un, elle me rappelera. Je n'y crois guère, je pense qu'elle fait ça par politesse. Je n'attend rien, je suis bien trop habituée à ce genre de discours « on vous tient au courant » et puis plus rien. Parfois il s'écoule des semaines entières pendant lesquelles on se fait des fausses joies, et puis il n'y a jamais de réponse. Donc là je ne prends pas le risque et je continue mes recherches. L'enjeu est trop important...

A suivre...

Publié dans Etudes de Psychologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe Hugos 06/10/2008 13:45

Bonjour,vous qui êtes en "psychologie" , pourriez-vous prendre le temps de voir ce site et de me dire ce que vous en pensez ? (je parle des arguments, des approches et non des apparences)Merci d'avance. :)www.survisme.info

Eladeorn 23/02/2008 01:17

Mon dieu que je connais ça! Idem, idem, idem!!! Pour ma part, j'en suis à 22 refus et 7 sans réponses... Erf!Mais je suis comme toi, je continue d'y croire! Bon courage à toi... Je viendrais prendre des nouvelles ;)

Aurore* 27/10/2007 11:18

ben qu'est-ce qu'il se passe? Je rentre chez moi, je me dis vu que là j'ai accès à internet, je vais aller lire la suite des articles sur le stage d'Alison et là... y'a pas la suite !!!!!!! Je suis déçue, déçue, déçue (oui je regarde Samantha parfois et j'assume lol)Sinon tu as vu le beau best of que Bénabar nous a fait? Y'a même un live et ça c'est vraiment gentil (les fans finissent toujours par avoir ce qu'ils veulent lol)Bises

Louise 16/10/2007 16:17

Salut,Je ne flâne plus beaucoup sur les blogs en ce moment, mais je m'arrête tout de même sur le tien pour te faire un petit coucou. J'espère que tu as des news (et des bonnes) pour ton stage ?

Alison 21/10/2007 13:43

Salut ! Je viens souvent sur ton blog, mais je ne poste pas beaucoup... C'est un peu dommage... C'est plus comme avant sur docti... Pour mon stage, oui j'ai eu des nouvelles, je publie une note dès que j'ai le temps. Bon courage pour cette année A bientôt !

Ladymoon* 30/09/2007 10:13

Bonjour Alison!Motivation, motivation, c'est touuours ton point fort ...J'attends la suite de ton récit!;o)Gros bisous!

Alison 30/09/2007 11:20

Bonjour Ladymoon ! Merci pour ton commentaire qui m'a fait très plaisir. Je fais ce que je peux... Mais s'il n'y a pas de motivation à la base, ça ne peut pas marcher. Je fais des études qui me plaisent beaucoup, c'est une chance. Et cette année, j'ai encore plus l'impression d'avoir trouvé une voie épanouissante. A très bientôt, prends soin de toi. Gros bisous