Soirée privée avec Bénabar (Partie 2/?)

Publié le par Alison

Dans les jours qui viennent après avoir appris cet évènement, même si la joie que cela me procure ne désamplifie pas, il me faut mettre un plan d'attaque en place au plus vite car sans ce mail, impossible de participer au tirage au sort.

Alors pendant 10 jours je fais tout ce que je peux pour trouver le moyen de me retrouver sur la liste d'invités et pouvoir être présente pour cette soirée ! Je remue littéralement ciel et terre pour trouver une personne du forum qui voudrait bien me céder sa place en même temps que je cherche d'autres façons d'y parvenir. Finalement c'est une copine que j'ai connu, elle aussi par le forum de Bénabar, qui accepte étant donné qu'en province et même sur Paris ça ne l'intéresse pas vu qu'elle a l'occasion d'assister à d'autres soirées, comme des enregistrement d'émission vu qu'elle est sur place et qu'en habitant la Capitale on a beaucoup plus de possibilité de faire des concerts.

N'ayant toujours pas de mails sur une éventuelle sélection positive de ma petite candidature de bénabarge, je dois maintenant trouver un autre moyen d'assister à la soirée sans compter sur le tirage au sort même si je suis maintenant inscrite. Le temps presse, on est à moins d'une semaine de la date en question. Je cherche encore et encore. Car dans chaque ville un média partenaire fait le relais et propose un concours pour gagner des invitations. Je lis le Progrès, 20 minutes, Métro, Lyon plus, Le Petit Bulletin, je fais tous les journaux locaux tous les jours. Puis les stations radio, Europe 1, Virgin Radio (ancien Europe 2), NRJ, RTL, RTL 2 avec une petite préférence pour les antennes locales. A quatre jours, je n'ai toujours rien. Cela me demande une énergie considérable et du temps ! Et non seulement ça commence à m'énerver mais en plus je désespère de pouvoir m'y rendre de n'importe quelle manière que ce soit...

Personne annonce cette session d'écoute alors qu'au fur et à mesure que les jours passent je trouve les concours puis les compte-rendus et les photos des sessions d'écoute en ligne sur internet des six autres villes concernées : Nantes, Bordeaux, Marseille... Mais le secret est bien gardé, on y raconte pas grand chose, on ne veut pas dévoiler beaucoup. Les informations ne circulent pas. Et en même temps, quand on connait l'organisation et le déroulement de la soirée, c'est vrai que ça vallait le coup d'attendre, même si la surprise se faisait un peu trop désirer et que la pression de ne pas pouvoir y être montait au fil du temps ! J'en était même arrivée à me dire que s'il le fallait j'harcèlerai quicqonque qui serait suceptible de savoir pour qu'il me donne le lieu ! Car vraiment, ça aurait été dommage de ne pas faire partie de cette réception dont  j'imaginais déjà le caractère exceptionnel et dont la mise en scène se profilait déjà dans ma tête.

Je prépare d'autres mails pour savoir si toutes les places ont été distribuées. Je suis prête à tout ! Et même à contacter personnellement les radios locales ! J'en écris même un à la manageuse de Bénabar et à lui-même en personne, même si je sais qu'il y a peu de chance pour qu'il lise mon mail et encore moins pour qu'il y réponde. A la dernière minute, je jette le mail et je ne l'envoie pas. Je ne vais pas l'embêter avec ça, mais ça vous donne je pense une très bonne impression de l'état dans lequel je suis ! A défaut de m'apporter une réponse, ça me soulage au moins un peu de pouvoir partager tout ça et faire part de ma détermination et de mon degré d'atteinte auquel il faudrait remédier au plus vite...


Et dimanche, je trouve enfin. C'est sur Radio Scoop qu'il faut joué pendant les 3 jours qui précèdent l'évènement entre 13h et 17h.

Oui mais voilà, il y a encore un tout petit problème... Le lundi je suis en cours de 11h30 à 15h. Et je n'envisage pas de rater l'annonce pour jouer car il faut appeler pendant une émission mais seulement au moment où l'animateur ouvre précisément le jeu. Et je n'attendrai pas un jour de plus pour savoir. Il est impensable que je m'endorme un soir de plus lundi sans connaître le dénouement de toute cette histoire. Je ne passerai pas une nuit de plus. Je ne pourrai pas rester dans cet état jusqu'au mardi ou pire jusqu'au mercredi.

Le dimanche soir et le lundi matin, je réfléchis à comment je vais pouvoir faire. Ne pas aller en cours ? Non c'est pas possible, c'est essentiel. Ecouter la radio en cours ? Non parce qu'au moment de jouer, il va falloir que je sorte de la salle d'un coup, subitement et personne ne comprendra, je vais passer pour une folle. Prétexter un malaise pour sortir quand je pense que le jeu va être lancé ? Non, je ne pourrais jamais deviner quand ça va être et je vais louper la moitié du cours ensuite et au pire (après avoir eu honte, même si j'espère qu'en fait ça sera "au mieux, je suis trop contente et je pars communiquer ma joie à d'autres, dehors") je ne vais pas y retourner et ça va paraître étrange si je disparais complètement. Et il faudrait pas que l'enseignant ne me fasse plus confiance vu qu'il est mon référent et mon directeur de recherche pour mon mémoire ! Et puis, étant très rarement malade, je ne suis pas douée pour ce genre de chose ! Je risque de ne pas être une bonne comédienne au moment venu et ma réputation sera faîte ! Alors comment faire ? Je n'ai pas de solution, le lundi finit par arriver et je pars en cours, encore remplie de toutes mes intérrogations et j'ai vraiment beaucoup de mal à me concentrer, l'enjeu est trop important.


Vers 13h, je sais que l'émission radio vient de commencer et je me dirige vers ma salle de cours. Et là, encore une bonne surprise. Le dieu des bénabarges que j'avais prié la veille à plusieurs reprises de me laisser une chance, a entendu ma requête. Le prof est absent, sur la porte, il nous a laissé un petit mot pour pas qu'on attende pour rien.

Je deviens toute souriante d'un coup ! Et j'évite toute les discussions ce jour-là, car comme par hasard, tout le monde veut me parler aujourd'hui ! Et moi je n'ai pas le temps, j'ai une mission qui m'attend. Quelle aventure, je ne vous le fait pas dire !

Je prens le chemin du retour d'un pas pressé. Je rentre dans le premier tram qui se présente et je cours jusqu'à mon appart. Lorsque j'arrive, je suis tranquille, je sais qu'il est trop tôt pour que j'ai raté quoique ce soit. Mais je branche rapidemment mon radio-réveil au salon pour pouvoir mieux écouter. Car j'ai remarqué après avoir fait plusieurs tests que lorsqu'on écoute la radio sur internet il y a un petit décalage, et je veux être la première...

Je ne pers pas une seconde de plus, je suis au rendez-vous et je suis la première auditrice à appeler quand le jeu est lancé. En plus le numéro n'est même pas surtaxé, c'est du 100 % cadeau gratuit.

Il est 14h30 je passe en direct, et je gagne mes deux invitations pour venir écouter l'album de Bénabar, toujours en sa présence, mercredi soir. Et pendant que je passe à l'antenne, les autres m'entendent., notamment certaines copines du forum qui ont jouées elles aussi... Dommage que je n'ai pas pu enregistrer ce petit moment de gloire car mon logiciel qui fait très bien cela ne marche plus, car après coup ça aurait pu être marrant de vous mettre ça sur mon blog !

Non parce que sincèrement est-ce qu'une personne ici a pu douter une seule seconde que je ne fus pas de la partie ? Vous croyez quand même pas que j'allais rater le seul évènement super intéressant qui se passe à Lyon depuis deux ans ? Avec Bénabar en bonus. Si ? Ca serait mal me connaître, une Alison motivée et déterminée à gagner quelque chose est redoutable et emporte tout sur son passage... Vous avez l'habitude maintenant, après un voyage au Maroc, et un iPod, non, il en faut encore !?

~ A suivre ~

Publié dans Musiques

Commenter cet article

audrey 05/11/2008 12:44

Bonjour Alison!merci pour ta visite sur mon blog, je ne m'y attendais pas et c'est une bonne surprise et j'en profite pour faire de même!!!alors toi aussi tu as eu l'occasion de voir mr B. lors d'une soirée privée?j'ai hate de lire la suite de cette rencontre si elle a eu lieu! ;)au plaisir de repasser ici lire de nouveaux articles!!bonne après midi!!biz, Audrey

audrey 05/11/2008 12:44

Bonjour Alison!merci pour ta visite sur mon blog, je ne m'y attendais pas et c'est une bonne surprise et j'en profite pour faire de même!!!alors toi aussi tu as eu l'occasion de voir mr B. lors d'une soirée privée?j'ai hate de lire la suite de cette rencontre si elle a eu lieu! ;)au plaisir de repasser ici lire de nouveaux articles!!bonne après midi!!biz, Audrey