Humeur du jour - Mardi 20 Juillet 2010

Publié le par Alison

« Emmène-moi sur ton chemin, toi qui n'a jamais peur de rien
Toi qui sait sourire à la vie, malgré le froid, et puis la pluie [...]
Emmène-moi loin d'ici
Emmène-moi, emmène-moi au soleil, toi qui n'a pas ton pareil
Pour illuminer ma vie »


  Emmène-moi - La tête allant vers - La Mine de Rien

Coeur-Soleil-blog.jpg


~ Oui, oui, oui, je sais, je vous saôule avec ça en ce moment !
Mais je n'y peux rien, je suis A M O U R E U S E !
Et certains ne le seront jamais de toute leur vie, alors, faut bien compenser...
Y a des périodes comme ça, des hauts et des bas dans un couple, et quand on est tout là-haut, on y reste. Je crois qu'on profite tout simplement du fait de se retrouver ensemble après ces quelques mois vécus à distance. Surtout que cette semaine, on fait les mêmes horaires : donc ça fait très couple de "jeunes actifs", on part ensemble au boulot, Monsieur me dépose puis continue sa route, et Monsieur vient me chercher et on rentre ensemble.

Du bonheur !!

Et puis, comme il parait que pour certaines choses (comme ne pas arriver à retenir les dates anniversaire par exemple), c'est moi l'homme dans l'histoire (référence à l'album de Vincent Baguian : Ce soir c'est moi qui fait la fille), car vous savez bien qu'ils sont pas doués pour ça et que ça a le don de contrarier leur moitié (donc vous aurez compris que chez nous, les rôles et les genres sont parfois inversés), il faut bien que je crie haut et fort qu'aujourd'hui ça fait 7 ans qu'on s'est fiancé avec mon Chéri et que je garde un très bon souvenir de cette journée (un peu moins de la nuit et du réveil du lendemain mais n'allez pas vous imaginer des trucs invraissemblables, peut-être qu'un jour, je raconterai si j'ai le droit !), de notre organisation, du lieu, de la table, du repas, de ma robe (non pas de ta chemise, désolée... pour ça aussi, voyez-vous, il me dit que je suis l'homme de la situation, je vous le dis car on est pas à une confidence près), des invités, des cadeaux, des sourires, de tout ce qu'on a pu partager.

Et puis en dépit des circonstances, malgré le temps qui passe et qui ne change rien aux rapports qu'on peut entretenir avec certaines personnes, c'était quand même bien de pouvoir les réunir, tous, pendant quelques heures, pour cet évènement. Où pour une fois, certains nous ont parlé d'autres choses que d'eux et de leurs problèmes (aussi minime soient-ils comparés aux expériences qu'on peut vivre depuis toutes ces années qu'on est à deux et auxquelles on doit faire face parfois), de leur petite existence, où on était le centre des attentions (pas de toutes ! mais de certaines, oui !), où on se préoccupait de nous, où on s'intéressait à notre avenir, à notre bonheur (mais oui, ça dérange à force !). J'aurais au moins ce souvenir là de ma famille réunit autour de nous. Avec cette belle illusion, cette douce sensation de réussir à partager quelque chose avec eux, autre qu'un nom de famille ou un passé douleureux commun...

Et je me rappelle de ma bague aussi ! Mais pas pour ce que tu crois ! Quoique...
Non, non, après avoir trouver la perle rare, celle qui me plaisait, celle qui est très belle (encore que depuis le temps, un peu de changement serait bienvenu !), je l'ai mise que de rares fois, j'ai du la rapporter pour la faire aggrandir une fois, puis deux, puis... Elle ne me va toujours pas et je suis dégoutée de pas pouvoir la mettre, la faute à mes doigts qui ne font que grossir !! Alors elle est là, toujours en face de moi, sur mon bureau, et je l'essaye de temps en temps, désespérée de pouvoir la reporter un jour. Enfin, la prochaine sera la bonne... Non ?!

Et puis pour la suite, j'aurais envie de dire, vivement fin 2010 qu'on soit fixer. Non, pas toi ?
Qu'on sache si on fait nos bagages, si on bouge ou pas, mais surtout qu'on puisse enfin construire notre famille...
Grandir, faire autre chose que de rester d'éternels jeunes adultes qui oscillent entre la fin de l'adolescence (et ses habitudes bien confortables) et une vie active bien prenante. Enfin cesser de devoir se passer l'un de l'autre, de devoir trouver encore et toujours des solutions, enfin afficher notre couple comme deux personnes inséparables, à prendre ainsi et pas autrement !

Note préparée hier et programmée pour se publier de manière automatique, même si à cette heure-ci, entre mes liasses et mes rouleaux, entre l'ordinateur et le téléphone qui ne fera que de sonner pour me demander ci ou ça, entre les pochettes et la calculette, entre le monte-charge et les machines qui feront du bruit, je ne penserai qu'à toi et j'aurai bien du mal à me concentrer car tu seras dans toutes mes pensées...

EDIT du jour : j'ai enfin osé parlé de notre situation actuelle à mes collègues de boulot... Peut-être que certaines me comprendront mieux maintenant. Moi qui suis assez discrète, je prends de l'assurance peu à peu et je m'affirme dans mes "nouvelles" fonctions. Comme quoi, tu vois, hier, tu étais dans toutes mes pensées et qui c'est qui a failli oublié cet anniversaire, hein ? Je te le demande ! ~

Publié dans Humeur en chanson

Commenter cet article

Milou 04/08/2010 03:40



J'ai oublié:


- j'adore la citation que tu as mise, elle est magnifique.. continue! lol


- un petit mot pr Nico: achète lui une bague!!!! Ouiiiii je saaaaaiiiiis c'est Alison qui porte les chemises... mais quand même! lol


Ok, je sors! :-D



Milou 04/08/2010 03:35



Mon homme m'a demandé hier si j'avais vu le nouvel article d'Alison! "Oui je l'ai vu, mais j'ai pas eu le temps de le lire!" Et bien je ne suis pas déçue d'avoir pris le temps durant cette nuit
blanche pour te lire ma belle!


Que de bonheur et de spontanéité dans ces lignes! Je suis heureuse (sans faire ma gonzesse non plus ;-)) de vous voir si amoureux! Et bien entendu que tu as le droit de parler de votre situation,
que vous avez le droit de savoir (enfin!!!) où vous mène la vie! Vous le méritez du fond du coeur! Vous êtes beaux tt les deux (même avec tes doigts gonflées sans bague Alison :-p) et vous
respirez la sincérité et l'amour!


Dommage en effet que vous n'ayez pas réussi à réunir vos 2 familles depuis cette grande journée de fiançailles! J'espère que vous n'y renoncerez pas, et que pour votre mariage (mais
oui!!!) et vos bambins (j'y compte bien!!! mdr), vous parviendrez à être de nouveau le coeur d'un cyclone de bonheur pr les vôtres! La famille c'est tellement important, mais vous avez besoin de
fonder la votre maintenant! Et j'espère que vous ne partirez pas trop loin pr que je puisse suivre tout ça! :-p


Bisous les z'amoureux, et bon anni de fiançailles... en retard! Je vous souhaite de bonnes nouvelles pr la fin de l'année!!!!



Nico 22/07/2010 17:52



Arf, et moi qui arrive avec 2 jours de retard !!! ^^ Je pensais vraiment pas que tu ferais une note ! Faut dire que t'as triché, tu l'as préparée en avance ! 


 


Bon et moi bien sûr j'a fais ma gonzesse en lisant...  (de joie)


 


Quelle belle journée nous avions passé, c'est vrai, tous ensemble pour une seule fois, nos deux familles réunies. J'ai un peu honte de dire ça, quand je pense au mal que certains ont pour réunir
leurs familles (à cause des km, de la religion, etc), les nôtres sont séparées de 10 ou 15 bornes et incapables de se croiser...


 


Enfin, pour te répondre, oui, j'ai vraiment très hâte d'être à fin 2010 pour être (je l'espère) fixé enfin sur notre avenir et pouvoir commencer notre vie et tourner la page sur toutes ces années
de galère à pas savoir ce qu'on sera dans 6 mois ! 


 


Moi aussi je suis Amoureux et tu me rends très heureux !