Humeur du jour - Jeudi 28 Février 2008

Publié le par Alison

« Moi, j'suis qu'un homme ordinaire
On est des milliards comme ça sur terre »


L'Homme Ordinaire - Ah Si J'étais Grand et Beau - Mr Roux

Pompier-blog.jpg

~ Certains d'entre vous le savent peut-être. Une explosion de gaz a eu lieu aux alentours de midi ce jeudi dans un quartier assez connu et réputé de Lyon. Mes grands-parents qui regardaient les informations comme chaque jour à cette heure-là ont dessuite été au courant.

Leur réaction n'a pas tardé.

Mon Papi : Hé ! Mais y'a pas Alison et Nicolas qui habitent là-bas ?!
Ma Mamie : Mais... Mais tu racontes n'importe quoi ! Ils ont déménagés depuis ! Ils habitent à -Biiip-.
Mon Papi : Mais, c'est toi qui dis n'importe quoi, JE TE DIS QU'ILS HABITENT DANS CE QUARTIER !
Ma Mamie, décrochant le téléphone : Allo Alison, il y a eu une explosion à Lyon, nous sommes inquiets, peux-tu nous rassurés en nous disant que tu n'étais pas sur les lieux ?

Au même instant, à 200 km de là et à une dizaine de l'explosion, en plein TD d'Elaboration de stage, alors que les portables sonnent de manière inhabituelle toutes les 5mn, je ne me soucie de rien. Je vois que ce sont mes grands-parents qui ont essayé de me joindre. Ils ne connaissent pas mon emploi du temps, donc ça leur arrive de m'appeler pendant que je suis en cours.

Je les rapellerai plus tard, je coupe mon portable.

Puis le cours se termine, je sors de la salle et je fais une mauvaise manipulation. J'appuie sur la mauvaise touche et je supprime le message qu'ils m'ont laissé sur mon répondeur avant même d'avoir pu l'écouter.

On verra ça ce soir, je repars en cours.

Le thème de la leçon du jour en Espagnol : El Alojamiento (Le Logement) ou comment traiter d'un sujet d'actualité sans même avoir eu d'intuition à ce propos.

Et puis quelques heures plus tard, je rentre et je comprends l'ampleur de l'évènement. Lorsque j''avais appris la nouvelle j'étais encore dans les transports en allant à la fac mais je n'avais pas les détails. Une chance alors que d'habitude à cette heure-là je suis dans le coin (même si je suis pas dans ce quartier-là précisément et que je ne fais qu'y passer comme cela m'arrive encore de temps en temps).

Moi : Tout va bien ! J'étais juste à la fac (pour une fois que ça vaut le coup... Après les manifestations de novembre dernier). Vous aviez tous les deux raison en fait... Comme Papi te disait, nous habitions dans ce quartier à quelques centaines de mètres avant que nous ne déménagions. En même temps, en peu de temps, nous avions déjà suffisament donné - 2 incendies dont un assez grave et important et pour lequel les conséquences auraient pu être bien pires qu'elles ne l'ont été, mais nous avons essayé de ne pas trop nous imaginer ce que ça aurait pu être (certaines personnes avait été hospitalisées...) et de ne plus y penser avec le temps. - Décidément cet endroit est maudit ou quoi (?!), nous ne retournerons plus jamais vivre dans ce coin ! Nous avons bien fait de changer d'appartement.

Un périmètre de sécurité a été établi tout autour de l'immeuble qui est à l'origine de cet accident. Notre ancien appartement se trouvait dans un immeuble à quelques centaines de mètres de là...
Nous qui envisagons à nouveau de déménager, ça aurait pu être l'immeuble d'à côté qui est en construction. Je crois que malgré le fait qu'on commence à manquer de place, on est bien chez nous !

Apparemment les dégâts sont considérables. Les images montrées à la télévision et les photos sont impressionnantes quand on connait la fréquentation de ce lieu (heureusement cela s'est produit en semaine... Et pas un samedi). C'est un évènement assez important.

Quelques jours après tout les risques de nouvelle explosion ne sont pas écartés. De nouvelles alertes ont été déclenchées.

Un pompier est mort. ~

Publié dans Humeur en chanson

Commenter cet article